Vision-maison.fr » Travaux » Escalier : quels sont les matériaux utilisés pour faire des escaliers ?

Escalier : quels sont les matériaux utilisés pour faire des escaliers ?

Les escaliers, on en voit partout et de toutes les matières et les couleurs. Mais cette grande variété et possibilités rendent le choix d’un escalier très difficile pour le client. C’est pour cela que cet article vous exposera tous les types d’escaliers qui existent et les différentes matières que vous pouvez utiliser pour vos escaliers.

Types d’escaliers

Il existe de nombreux types d’escaliers qui répondront à toutes vos envies et s’accorderont à votre intérieur. Ces types sont :

  • Escalier droit : c’est l’un des escaliers les plus imposants, puisqu’il relie directement deux étages grâce à une seule axe.
  • Escalier tournant : dans ce type, on distingue deux catégories : l’escalier 1/4 tournant et l’escalier 2/4 tournant. Son principe est d’installer quelques marches au début ou à la fin de l’escalier, en dehors de l’axe principal..
  • Escalier avec palier : dans ce type, l’escalier se divise en deux parties : les marches et un palier qui les relie. Il est très esthétique, car il a plusieurs styles et modèles et peut même avoir une fenêtre au niveau du palier pour ajouter de la luminosité.
  • Escalier en colimaçon : bien que très pratique, car il ne prend pas beaucoup d’espace. Il peut être dangereux pour les personnes souffrant de tournis à cause de son espace exigu et de ses marches inégales.
  • Escalier suspendu : c’est un type très moderne dans lequel les marches sortent directement du mur, mais qui doit impérativement être installé par un professionnel à cause de ses exigences techniques.
  • Escalier circulaire : c’est un escalier très apprécié, car il est facile à monter et descendre et s’accorde parfaitement partout. Il ne repose sur aucun mur, car il est autoporteur.

Matériaux des escaliers

Après avoir choisi le type d’escalier, il faut choisir son matériau et sa couleur, car tous les escaliers peuvent être faits de :

  • Bois (chêne, hêtre, frêne, érable, sapin, etc)
  • Marbre
  • Verre
  • Métal (aluminium, acier, inox, etc)
  • Pierre
  • Plexiglass
  • Béton.

Critères du choix d’un escalier

Lors du choix d’un escalier, l’aspect esthétique ne doit pas être le seul critère. Il faut être raisonnable, rester dans son budget et choisir un escalier qui s’accorde à son intérieur. Pour cela, vous pouvez faire appel aux décorateurs d’intérieurs qui vous conseilleront.

Il est important aussi de prendre en compte la sécurité des habitants et leur utilisation des escaliers, car certains peuvent être dangereux pour les enfants et les personnes âgées.

Soyez aussi sûrs de choisir un matériel qui vous convient et que vous pouvez entretenir.

Quel est le prix d’un escalier ?

Dans une maison, tous les détails ont une réelle importance, vous devez donc réfléchir à l’installation d’un tel équipement qui doit être en accord avec votre décoration. Toutefois, le coût n’est pas le même en fonction de la grandeur et surtout des matériaux. Bien sûr, pour choisir parmi les différents types d’escaliers, vous devez connaître vos besoins ainsi que les dimensions de l’emplacement.

  • Il existe des escaliers en kit qui ne s’adaptent pas forcément au lieu, vous devez donc être un As du bricolage pour réussir cette mise en place. Certes, le coût est relativement faible, mais l’investissement physique est élevé.
  • Il est préférable de faire appel à un professionnel qui vous proposera la pose pour 2000 euros, cela représente l’entrée de gamme, mais en fonction des matériaux, le prix peut atteindre près de 8000 euros.
  • Si vous êtes très friand des univers design, cet escalier sera beaucoup plus onéreux. Que ce soit en termes de taille ou d’esthétisme, la facture peut grimper à près de 10 000, voire plus de 30 000 euros.

Même si le prix est important, il ne faut pas le négliger, car il s’agit d’un objet de décoration à part entière. Vous pouvez réaliser plusieurs devis afin de comparer les grilles tarifaires ainsi que les compétences des artisans.

Comment ne pas se tromper ?

Vous pouvez choisir un escalier droit, hélicoïdal, tournant ou suspendu et le choix est aussi vaste pour les matériaux. Si certains sont en bois, d’autres sont en béton ou en métal. La sélection dépend bien sûr de l’environnement et de votre budget. Si vous n’avez pas de connaissances précises dans ce domaine, un professionnel pourra effectuer une étude précise afin de vous proposer un projet sur mesure qui sera en adéquation avec vos besoins et vos envies.

Certains critères sont également primordiaux, car il ne faut pas seulement regarder la décoration intérieure et l’ergonomie, votre âge est aussi important. Si vous êtes un senior, vos déplacements peuvent être difficiles et ils sont différents de ceux d’un trentenaire. De ce fait, il faut réfléchir à la taille de la contremarche, la profondeur des marches ainsi que la hauteur. Seul un expert pourra vous conseiller au mieux.

Une vision plus global :

En haut